MICROMANIA

Des jeux, des enjeux

 

Née à Sophia Antipolis en 1983, l’enseigne spécialiste

du jeu vidéo est riche d’une longue histoire. À l’image

du secteur lui-même, elle connaît aujourd’hui de nouvelles

et importantes évolutions.

PAR MARTIN DE KERIMEL

 

Impossible de parler de Micromania sans évoquer d’abord la matière première de son activité. Souvenez-vous : les jeux vidéo « grand public » sont nés dans les années 1970. Les bornes d’arcade ont d’abord concurrencé les flippers dans les bistros. Des salles de jeu leur ont été consacrées. La décennie suivante a vu l’arrivée massive des consoles à la maison. Désormais, dans le monde du divertissement, l’univers vidéoludique représente de considérables enjeux financiers. Difficile d’y échapper : certains joujoux numériques sont mis à disposition sur nos Smartphones ! Il n’est même pas besoin de toujours chercher à télécharger l’application : elle est souvent préinstallée ! Cela semble un peu fou lorsqu’on se souvient que les premiers joueurs s’amusaient de peu : l’écran de la télé remplaçait la table de ping pong et, avec une balle et des raquettes transformées en simples rectangles blancs, les geeks en devenir s’offraient des parties acharnées !

 

Un esprit pionnier

C’est aussi à partir des Alpes-Maritimes que ce business s’est développé en France. Parmi les pionniers : Micromania, société créée en 1983 à Sophia Antipolis et qui y siège toujours. L’aventure démarre sur l’intuition d’Albert Loridan. Le gaming devient tendance ? Le fondateur de l’enseigne, ancien de Texas Instruments, va chercher les joueurs chez eux et élabore un système de VPC, à partir donc d’un dépôt sophipolitain. Très vite, la société grandit et évolue. Micromania ouvre des corners en grande surface - le premier au Printemps Haussmann de Paris, en 1987 - et plusieurs points de vente en nom propre, à partir d’une première implantation au Forum des Halles, en 1989. Micromania-Zing se présente de nos jours comme la société leader du marché français, avec un réseau de quelque 430 boutiques dans le pays, dont neuf dans les Alpes-Maritimes et cinq dans le Var. Au fil du temps, l’entreprise a changé de mains plusieurs fois...

 

© SERVICE DE PRESSE

N°21 - OCTOBRE - DÉCEMBRE 2019

DÉCOUVREZ  la suite de l'article  et  encore  d'infos

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

© 2014 OPTIMISTE MAGAZINE

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

L'information résolument positive

5, chemin des Presses - Cagnes-sur-Mer

04 93 29 08 06

devousanous@optimistemagazine.fr

RUBRIQUES

SUCCESS STORY

À LA UNE

REGARD SUR...

AZURÉEN(NE)

SPORT

SANTÉ / BIEN-ÊTRE

CULTURE

 

 

 

 

 

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE CÔTE D'AZUR OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE