TENDANCE

L’art délicat de la sieste

 

L’été est sans nul doute la saison la plus propice au farniente.

Reste que le doux chant des cigales ne suffit pas à réussir sa sieste, encore faut-il être confortablement installé.

PAR AURÉLIA LASORSA

 

À l’heure où le soleil est au zénith, que les salades de tomates et autres melon / jambon de Parme ont été dégustés, il est bien difficile de ne pas céder à la douce tentation d’un repos bien mérité. Mais attention ! Mieux vaut être équipé comme il se doit pour s’endormir comme un bébé ou simplement dévorer le dernier roman de son auteur favori. Ça tombe bien, les fabricants et designers ne manquent pas d’idées lorsqu’il s’agit de nous dorloter. Entre matériaux nouveaux et esthétisme, on n’a que l’embarras du choix pour se laisser aller dans les bras de Morphée.

 

Des modèles qui ont fait leurs preuves…

Alors oui, certes, il y aura toujours les adeptes d’une sieste dans les règles de l’art qui se doit d’être faite dans un lit et seulement dans un lit. Bon… Admettez tout de même qu’il est difficile de ne pas succomber aux sirènes d’un petit coin d’ombre où seule la chaude et légère brise estivale vient nous déranger ! Dans ces cas-là, on se tourne du côté des balancelles, transats ou hamacs qui ne demandent qu’à être utiles.

 

©  MICHEL GIBERT

N°20 - JUILLET - SEPTEMBRE 2019

DÉCO

découvrez  LA SÉLECTION SHOPPING DE LA RÉDACTION + d'infos

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

© 2014 OPTIMISTE MAGAZINE

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

L'information résolument positive

5, chemin des Presses - Cagnes-sur-Mer

04 93 29 08 06

devousanous@optimistemagazine.fr

RUBRIQUES

SUCCESS STORY

À LA UNE

REGARD SUR...

AZURÉEN(NE)

SPORT

SANTÉ / BIEN-ÊTRE

CULTURE

 

 

 

 

 

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE CÔTE D'AZUR OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE