N°18 - JANVIER - MARS 2019

 

CHRISTOPHE FERRIER

« Je vis un rêve éveillé ! »

 

« Un grand kif » : c’est, pour le pilote Métropole Nice Côte d’Azur, ce qui résume sa carrière sur la glace du Trophée Andros électrique. Cette saison encore, promis : il a faim de succès !

PROPOS RECUEILLIS PAR MARTIN DE KERIMEL

 

Christophe, commençons par une question « qui pique » : vainqueur du Trophée Andros électrique en 2017, tu as cédé ton titre à Aurélien Panis l’année dernière. Objectif reconquête ?

­— Bien sûr ! Chaque année, j’essaye de le gagner. Pour y parvenir, il faut à la fois être bon, pouvoir compter sur la mécanique et avoir un peu de chance. L’an passé, je n’ai pas été spécialement bon au début. Ensuite, c’est la voiture qui m’a lâché, ou alors j’ai manqué de chance. Une saison noire... que j’ai tout de même terminée sur le podium.

 

Au départ, pourquoi avoir choisi de courir le Trophée Andros en électrique ?

­— En réalité, je n’ai pas eu le choix. J’ai commencé en thermique dans le team Skoda officiel. J’étais alors payé pour rouler : c’était génialissime ! Ensuite, un petit jeune est arrivé et a payé mon volant, sans être forcément meilleur que moi. C’est le côté cruel du sport auto. J’en ferais peut-être autant si j’avais de l’argent. L’année où je me suis donc retrouvé sans volant, le Trophée Andros électrique a été lancé. La Métropole Nice Côte d’Azur voulait une voiture dans ce championnat, pour faire la promotion de l’autopartage. Voilà donc neuf ans que je fais de l’électrique !

 

On parle d’un Trophée Andros 100 % électrique en 2020...

­— C’est le but de la manœuvre, en effet, mais pour cela, il faut amener des constructeurs dans la discipline et ce n’est pas évident ! En live, il manque quand même quelque chose sur le circuit : des bruits, des odeurs... Après, c’est vraiment une question d’habitude : pour le pilotage ou le spectacle, ça ne change rien.

© SERVICE DE PRESSE

découvrez la suite de l'INTERVIEW  et  encore  + d'infos

 

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

© 2014 OPTIMISTE MAGAZINE

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

L'information résolument positive

5, chemin des Presses - Cagnes-sur-Mer

04 93 29 08 06

devousanous@optimistemagazine.fr

RUBRIQUES

SUCCESS STORY

À LA UNE

REGARD SUR...

AZURÉEN(NE)

SPORT

SANTÉ / BIEN-ÊTRE

CULTURE

 

 

 

 

 

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE CÔTE D'AZUR OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE