N°16 - JUILLET - SEPTEMBRE 2018

 

L’UNISEXE

Et bien plus encore…

 

Le prêt-à-porter a souvent titillé la frontière entre les genres. Un choix pratique, devenu un symbole sociétal et, aujourd’hui, un pur virage esthétique.

PAR MÉLISSA MARI

 

La tendance “no gender”, comme la nomment nos voisins anglophones, est devenue un phénomène à part entière. Si ce grand retour du style unisexe est majoritairement dû aux inspirations de créateurs qui aiment flirter avec l’androgynie ou l’extravagance, le mélange des codes masculins-féminins ne date pas d’hier. La décennie des sixties a largement participé à ce bouleversement des genres, avec les revendications d’une génération coincée entre traditions et modernité. Et l’outil n°1 de cette « révolution » ? Le jeans bien-sûr ! Si les hommes en sont historiquement les premiers « propriétaires », les 501® du mari ont vite trouvé leur place dans la garde-robe de madame. Le “boyfriend” actuel n’a donc rien de nouveau. De l’accord pantalon denim, t-shirt blanc, baskets et veste cuir (vestiaire unisexe par excellence), au sportswear large et déstructuré (aïe), de l’eau a heureusement coulé sous les ponts. Aujourd’hui, naissent de véritables collections imaginées tant pour Elle que pour Lui, discrètes ou volontairement audacieuses, pour sortir des rayons ennuyeux « filles-garçons ». On peut s’approprier les classiques motifs et couleurs de genre, ou préférer miser sur le style en duo, idéal pour les kids et les couples.

© SERVICE DE PRESSE

découvrez  LA SÉLECTION shopping
DE LA RÉDACTION + d'infos

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

© 2014 OPTIMISTE MAGAZINE

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

L'information résolument positive

5, chemin des Presses - Cagnes-sur-Mer

04 93 29 08 06

devousanous@optimistemagazine.fr

RUBRIQUES

SUCCESS STORY

À LA UNE

REGARD SUR...

AZURÉEN(NE)

SPORT

SANTÉ / BIEN-ÊTRE

CULTURE

PSYCHO

 

 

 

 

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE CÔTE D'AZUR OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE