NUITS DU SUD

Les coulisses d’un festival

 

Un peu moins de concerts que l’année dernière, mais seize invités d’exception :
les Nuits du Sud devraient encore régaler
les amoureux de toutes les musiques, à Vence et à partir du 19 juillet.

PAR MARTIN DE KERIMEL

 

Téo Saavedra éclate d’un rire franchement communicatif. L’inventeur des Nuits du Sud ne prétend pas que son travail est toujours facile, mais il veut ne retenir que le meilleur. Les incertitudes liées aux aménagements de la place du Grand Jardin ne l’inquiètent pas outre mesure : à la veille de sa 21e édition, le directeur artistique est sûr de pouvoir trouver une solution avec la municipalité. Il réfléchit déjà à la programmation de l’année prochaine ! Logique : pour que tout fonctionne, il lui faut savoir dès janvier qui viendra aux Nuits du Sud en juillet et en août. Ce qui suppose une maîtrise budgétaire, un carnet d’adresses bien rempli et, bien entendu, une capacité d’adaptation aux imprévus.

 

Des souvenirs, des envies

Pour en parler, le directeur artistique des Nuits du Sud reçoit sans chichi dans un bureau assez petit. Sur les photos affichées aux murs, on voit surtout les artistes qu’il a invités. Au fil de la discussion, Téo Saavedra se souvient des débuts de l’événement. Il se lève soudain et, du plus haut plateau d’une étagère, extrait une affiche de la première édition. Vraiment ? Non, c’est en fait celle du premier rendez-vous musical (et gratuit) qu’il a organisé...

 

N°16 - JUILLET - SEPTEMBRE 2018

© ESTUDIO OUTUMURO

DÉCOUVREZ  la suite de l'article 
et  encore  + DE PHOTOS ET VIDÉOS

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

© 2014 OPTIMISTE MAGAZINE

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

L'information résolument positive

5, chemin des Presses - Cagnes-sur-Mer

04 93 29 08 06

devousanous@optimistemagazine.fr

RUBRIQUES

SUCCESS STORY

À LA UNE

REGARD SUR...

AZURÉEN(NE)

SPORT

SANTÉ / BIEN-ÊTRE

CULTURE

PSYCHO

 

 

 

 

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE CÔTE D'AZUR OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE