FRAGONARD PARFUMEUR

Trois notes de cœur

 

Voilà quatre générations que la maison Fragonard, véritable institution grassoise,

distille sa touche créative dans l’univers de la parfumerie. L’entreprise familiale défend

un savoir-faire séculaire teinté d’originalité et un management bienveillant.

PAR MÉLISSA MARI

 

Du haut de son belvédère dominant le dédale de ruelles de la Capitale mondiale du parfum, la bâtisse jaune mordoré est incontournable. Elle trône tel un souvenir figé, affirmant un insolent dynamisme. Née en 1926, à l’orée de l’industrialisation des entreprises de parfumerie grassoises, Fragonard a rapidement rejoint les grands noms de la belle facture à la française. Du patronyme, choisi par son fondateur Eugène Fuchs* en hommage au célèbre peintre Jean-Honoré Fragonard, à la définition de la « patte », aucun détail n’a été négligé. Dès 1965, sous la direction de Jean-François Costa, la modernisation s’est amorcée, avec, notamment, l’introduction de la dimension culturelle et l’ouverture du Musée du parfum de Grasse et de deux musées-boutiques parisiens. À cette époque, ses filles, Agnès, Anne et Françoise Costa naviguaient déjà dans l’usine : « Nous y venions le dimanche, avec notre père, pour jouer à la marchande. À l’adolescence, nous pouvions y travailler l’été, en tant que guide-vendeuse notamment », raconte Agnès. Chez Fragonard, on veille à la bonne transmission des valeurs, et c’est avec persévérance que les sœurs ont semé les graines du succès...

 

N°16 - JUILLET - SEPTEMBRE 2018

© SERVICE DE PRESSE

DÉCOUVREZ  la suite de l'article  et  encore  d'infos

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

© 2014 OPTIMISTE MAGAZINE

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

L'information résolument positive

5, chemin des Presses - Cagnes-sur-Mer

04 93 29 08 06

devousanous@optimistemagazine.fr

RUBRIQUES

SUCCESS STORY

À LA UNE

REGARD SUR...

AZURÉEN(NE)

SPORT

SANTÉ / BIEN-ÊTRE

CULTURE

PSYCHO

 

 

 

 

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE CÔTE D'AZUR OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE