LES NUITS CARRÉES

Un festival à la marge

 

Douze ans que le solstice d’été se prolonge en musique

dans l’enceinte du Fort Carré. Un intermède où les Nuits Carrées bousculent la géométrie des lieux, en quatre dimensions.

PAR MARTIN DE KERIMEL

 

À l’origine, une bande d’amis et une idée forte : créer une association pour accompagner le développement de formations musicales. Deux ans durant, la partition s’est écrite en coulisses, avant que le Fort Carré devienne une scène de choix pour ce festival accessible et populaire. Un véritable lieu de vie pour un public de locaux, trentaine passée, qu’on voyait peu ailleurs et à qui l’on offrait un interlude culturel inédit à la fin du mois de juin. Le cœur du projet défini, l’association est entrée dans une nouvelle dimension. Trois années rythmées par des créations pluridisciplinaires, jusqu’à ce que la musique s’empare des lieux. Pendant dix ans, les Nuits Carrées se sont déployées en douceur, dans et hors les murs. Et la troisième soirée est née, ajoutant l’esthétique métal au rock alternatif et au hip-hop. Si le jour J l’écosystème fait la part belle au spectacle (huit heures de live), les Nuits Carrées représentent également un staff de cent cinquante personnes en logistique, et une équipe à l’année.

 

+ INTERVIEW DE SÉBASTIEN HAMARD, fondateur de Label Note et du festival Nuits Carrées

 

© DÉBORAH ZIEBA / REALIS / DMK PHOTOGRAPHIE

N°15 - AVRIL - JUIN 2018

DÉCOUVREZ D'AUTRES ÉVÉNEMENTS + DEUX NOUVELLES RUBRIQUES "ON N'EN PARLE PAS ASSEZ" ET "C'EST BIENTÔT FINI !"

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

© 2014 OPTIMISTE MAGAZINE

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

L'information résolument positive

5, chemin des Presses - Cagnes-sur-Mer

04 93 29 08 06

devousanous@optimistemagazine.fr

RUBRIQUES

SUCCESS STORY

À LA UNE

REGARD SUR...

AZURÉEN(NE)

SPORT

SANTÉ / BIEN-ÊTRE

CULTURE

 

 

 

 

 

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE CÔTE D'AZUR OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE