LE NARCISSISME

Un autre regard sur soi

 

Affirmer sa personnalité peut conduire à s’observer de près. Jusqu’où se mettre en avant ? Peut-on vraiment se montrer
tel que l’on est ? Nous avons trouvé quelques réponses
dans la mythologie grecque.

PAR MARTIN DE KERIMEL

 

La vraie beauté nous fascine-t-elle parce qu’elle est inaccessible ? On a envie d’y croire : l’idée rassure quand, devant notre miroir préféré, notre image n’est pas aussi séduisante qu’espéré. Petits et grands, nos questionnements existentiels reviennent alors à la charge. Et si, plutôt que de nous lamenter, nous étudions le mythe de Narcisse ? Cette bonne vieille légende apporte des réponses utiles pour vivre dans le monde d’aujourd’hui.

 

Miroir, mon beau miroir...

Narcisse, dit-on, se pencha un jour sur une source d’eau, où il vit apparaître un bel éphèbe. Le trouble qu’il ressentit alors fut si profond qu’il s’abîma dans la contemplation, faute d’avoir compris qu’il admirait son propre reflet. L’esthète mourut de ne pouvoir assouvir cette passion, aussi soudaine qu’illusoire. Depuis lors, la sémantique désigne comme narcissiques celles et ceux qui concentrent leur attention sur leurs seules préoccupations et personnalités. Il est probable que vous en connaissiez quelques-uns. Votre fils, qui insiste pour que vous lui achetiez des baskets « à la mode » ! Et sa sœur qui, à tout bout de champ, s’échine à réaliser un plus joli selfie que celui de sa (prétendue) meilleure copine ! Et si c’était vous, le gagnant de la course au nombril le plus admiré ?

 

© YULIA KIREEVA / THINKSTOCK

N°14 - JANVIER - MARS 2017

DÉCOUVREZ  la suite de l'article  et  encore  + d'infos

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

© 2014 OPTIMISTE MAGAZINE

OPTIMISTE CÔTE D'AZUR

L'information résolument positive

5, chemin des Presses - Cagnes-sur-Mer

04 93 29 08 06

devousanous@optimistemagazine.fr

RUBRIQUES

SUCCESS STORY

À LA UNE

REGARD SUR...

AZURÉEN(NE)

SPORT

SANTÉ / BIEN-ÊTRE

CULTURE

PSYCHO

 

 

 

 

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE CÔTE D'AZUR OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE