MÉTAFORT

Tout en sobriété…

 

Changer sa déco avec maestria, sans en faire des tonnes. Un challenge pas évident à relever, à moins de suivre les précieux conseils de ceux qui ont testé et approuvé le style épuré.

PAR AURÉLIA LASORSA

 

Les prémices de l’hiver instillent en nous comme une irrépressible envie de cocooning. Résultat : entre les dernières tendances déco qui s’affichent un peu partout et le désir de se créer un chez soi chaleureux et accueillant, on se prend à repenser notre intérieur. Et l’on s’inspire de ce qui est déjà (bien) fait ailleurs. À Méthamis, dans le Vaucluse, la chambre d’hôtes Métafort est l’exemple à suivre pour qui cherche à mixer design et simplicité. « Les camaïeux de gris sont à mes yeux en tout point parfaits ! C’est ma signature, je ne m’en lasse pas. » Par ces quelques mots, Isabelle résume les choix qui la guident et qui s’avèrent une ligne de conduite infaillible. En effet, le gris, qu’il soit souris, anthracite, perle ou béton, se marie harmonieusement avec toutes les couleurs. En outre, il offre sobriété et élégance : on en abuse sans complexe  (grosse pièce de mobilier, portes, murs, sols, voire plafonds – prochainement ?) et on l’associe à une seule et unique teinte par pièce, que l’on réserve aux accessoires, linge de maison et petit mobilier, faciles à remplacer. En fonction de la luminosité de la pièce, on peut également jouer du gris comme d’une couleur « accessoire », choisie pour agrémenter un blanc pur et immaculé. Quant au choix des meubles, « on ne s’interdit rien, poursuit la propriétaire, et on écoute ses envies, ses coups de cœur ». C’est ainsi qu’au gré d’une balade dans les différents recoins de la maison, on admire la remarquable association de pièces de designers et d’autres issues de la distribution spécialisée ou dénichées aux puces.

© MELISSA GIDNEY PHOTO

N°13 - OCTOBRE - DÉCEMBRE 2017

découvrez  LA SUITE DE L'ARTICLE  et  encore  + d'infos

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE MAGAZINE

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE MAGAZINE OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE