N°10 - JANVIER - MARS 2017

 

OBSTÉTRIQUE

 Faites des bébés !

 

Tous les ans, en France, quelque 500 000 couples se tournent vers le corps médical pour être aidés à concevoir un enfant.
Une démarche qui exige courage et patience, tout en offrant
de vraies raisons d’espérer.

PAR MARTIN DE KERIMEL

 

Avoir un enfant, ce n’est pas qu’une simple question d’amour et de volonté. C’est aussi, d’une certaine façon, une question de chance : même la nature n’atteint pas le 100 % ! Ainsi, une femme en période d’ovulation et qui, comme son compagnon, se trouve en très bonne santé, n’a qu’environ une chance sur cinq de tomber enceinte. Ce taux baisse encore dans certains cas : problèmes de sperme chez l’homme, pathologies hormonales ou liées aux trompes chez la femme, etc. Un constat encourageant pour les couples qui ont essayé de nombreuses fois sans succès : l’espoir de devenir parents demeure. La médecine a réalisé de tels progrès que les chances de réussir sous assistance médicale sont très fortes, c’est-à-dire au moins équivalentes à la « normale » biologique ! Plusieurs solutions peuvent être envisagées : stimulation ovarienne médicamenteuse, insémination artificielle et fécondation in vitro.

 

Des alliés sur le chemin de la parentalité

Gynécologue obstétricien à l’hôpital L’Archet II de Nice, Samir Boukaidi utilise régulièrement ces méthodes thérapeutiques. Même si les délais d’attente pour bénéficier d’un suivi sont parfois longs, il s’estime chanceux – et heureux – de travailler au sein d’une structure à taille humaine et favorisant une approche pluridisciplinaire. Sur place, les couples qui éprouvent des difficultés peuvent être reçus en consultation par une psychologue spécialisée. Une alliée de plus pour les accompagner sur le chemin de la parentalité.

 

© MOLKA / GETTY IMAGES

dÉCOUVREZ  LA SUITE DE L'ARTICLE  et  encore  + d'infos

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE MAGAZINE

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE MAGAZINE OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE