EXPÉRIENCE

La vie en bio d’Isabella

 

Ancienne styliste photo et journaliste à Paris, Isabella Sallusti

a plié bagages pour semer les graines de sa nouvelle vie

à Saint-Jeannet. Une terre promise qu’elle a transformée en ferme écologique, avant de repartir vers de nouveaux horizons.

PAR ÉLODIE GRENIER MESSAGER

 

C’est sur un coup de cœur pour un terrain abandonné depuis cinquante ans qu’Isabella a dit adieu à sa vie de citadine pour devenir agricultrice. Elle rêvait d’habiter une petite bergerie en pleine campagne, qui ressemblerait à la ferme de sa grand-mère. Ce doux parfum d’enfance l’a conduite au pied d’un écrin sauvage, aux possibilités d’exploitation au départ imperceptibles : « À mon arrivée en 2002, je ne voyais même pas que le site était en restanques. C’était une friche envahie par les ronces. Malgré tout, c’était comme un appel, une bouffée d’oxygène. Je me suis dit : c’est là ! » Un hectare de terre qu’Isabella a débroussaillé et ensemencé de ses espoirs, pour le transformer en paradis provençal. Bien plus qu’une simple mise au vert, c’est tout un concept que l’agricultrice en herbe a initié avec comme alliés son courage, beaucoup de persévérance, mais aussi un peu d’insouciance : « Je suis partie à l’aventure, rien n’était calculé. Les idées me sont venues au fur et à mesure. » Ce qui a poussé cette ancienne rédactrice pour VSD et Voici à relever le défi, c’est aussi sa dernière expérience au sein du magazine Vivre au jardin : « Je réalisais des reportages sur les différentes techniques de semences, ce qui me passionnait. Ça a été un élément déclencheur. »

© OLIVIER WARTER/SOPRESS

N°9 - OCTOBRE - DÉCEMBRE 2016

découvrez  la suite dE L'ARTICLE  et  encore  + d'infos

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE MAGAZINE

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE MAGAZINE OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE