TENDANCE

La jupe midi, ça va à qui ?

 

À vous ! Mais peut être pas du premier coup… Mode d’emploi de ce must have 2016, objet transitoire qui s’est hissé au rang de pièce culte cet hiver et qui revient au printemps
en version allégée.

PAR VANESSA GARDET

 

Vous êtes entrée dans cette boutique, au début de l’automne, comme attirée par une pièce qui semblait n’attendre que vous sur son portant : la jupe midi. Oui, celle qui flirte avec les limites. Ni trop longue, ni trop courte, une coupe à mi-mollets, intrigante. Vous êtes entrée dans la cabine, avez tiré le rideau derrière vous, enfilé ladite jupe, dos au miroir pour vous réserver la surprise. Vous avez même fermé les yeux pour revoir Audrey Hepburn dans Vacances romaines, léchant innocemment sa glace sous l’œil amoureux de Gregory Peck. C’était sûr, face au miroir, vous alliez vous retrouver plongée dans les années cinquante. Vous en étiez persuadée : le charme du rétro est une valeur sûre. Et même que l’été prochain, vous alliez tenter la robe chemisier, tellement sexy sur Meryl Streep dans Sur la route de Madison ! Image au ralenti, vous vous êtes retournée, les cheveux suivant la vague de votre corps dans un mouvement d’une grâce inouïe. Vous avez ouvert les yeux, le sourire déjà aux lèvres, le menton tremblant d’excitation. Et là, en lieu et place d’Audrey Hepburn, vous avez découvert… vous. Vous, en pire. Et le souvenir d’une glace aussi, celle avalée à même le pot, la veille, sur le canapé.

 

N°6 - JANVIER - MARS 2016

DR

dÉCOUVREZ  LA SUITE DE L'ARTICLE  et  encore  + d'infos

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE MAGAZINE

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE MAGAZINE OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE