N°4 - JUILLET - SEPTEMBRE 2015

 

 

MEILLAND INTERNATIONAL

Le nom de la rose

 

La famille Meilland figure parmi les plus célèbres professionnels de la rose au monde. À tel point que la marque constitue aujourd’hui un gage de qualité que les revendeurs n’hésitent pas à mettre en avant.

PAR AURÉLIA LASORSA

 

Il est né dans une rose comme d’autres naissent dans l’industrie agroalimentaire ou la mécanique. Matthias fait partie de la sixième génération des obtenteurs (créateurs) de roses Meilland. Véritable encyclopédie de la marque, il est capable de reconnaître des centaines de plantes à l’œil nu. Il nous reçoit dans ses serres varoises, qui renferment précieusement les variétés en devenir. Les roses Meilland ont leurs racines à Lyon, au Parc de la Tête d’Or, où en 1850 le jardinier Joseph Rambaux se prit de passion pour celle que l’on surnomme la reine des fleurs. À sa mort, c’est son gendre Francis Dubreuil qui poursuivit son travail, croisant inlassablement différentes variétés pour en créer de nouvelles. Grâce à lui, les roses lyonnaises deviennent une référence dans le monde entier et un modèle pour Antoine Meilland qui caresse, dès le plus jeune âge, le rêve de devenir, à son tour, rosiériste. Après quatre années d’apprentissage, c’est quasiment chose faite, puisque le jeune Antoine entre comme jardinier dans les roseraies Dubreuil. Il épouse ainsi la carrière et, quelques années plus tard, la jeune Claudia Dubreuil. La dynastie est en route. Aujourd’hui, le Groupe Meilland est connu dans le monde entier et sa filiale Meilland International est à l’origine d’un millier de titres de protection exploités. C’est désormais au Luc-en-Provence que débute la vie de chaque nouvelle variété mise sur le marché.

 

© OLIVIER WARTER/SOPRESS

DÉCOUVREZ  la suite de l'article  et  encore  + d'infos

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE MAGAZINE

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE MAGAZINE OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE