LE HAMEAU DES BAUX

Casser les codes

 

La déco a ceci de formidable qu’elle permet toutes les fantaisies. Parmi elles, l’association de genres au départ non prédestinés à cohabiter, qui confère à l’ensemble une esthétique heureuse. Notions de base pour se lancer.

PAR AURÉLIA LASORSA

 

Qui, en feuilletant un magazine de décoration, ne s’est jamais senti un peu perdu ? Comment choisir des pièces ultra contemporaines pour meubler un appartement de type haussmannien ? Comment créer un total look vintage dans une maison d’architecte ? En bref, comment mixer les genres tout en créant une belle harmonie ? Au Paradou, le Hameau des Baux est l’exemple concret – et franchement réussi – du mélange des époques, une réponse grandeur nature à toutes nos interrogations de néophytes. Dans ce boutique-hôtel des Alpilles, l’antiquaire Emmanuelle Vidal et le propriétaire Éric-Jean Floureusse sont parvenus à inscrire dans des bâtisses à l’architecture typiquement provençale un accent très milieu du XXe siècle. C’est ainsi que l’on voit cohabiter des bureaux années cinquante avec un sol en vieilles pierres de ferme, ou que les poutres apparentes surplombent la célèbre chaise longue LC4 de Le Corbusier.

 

Se souvenir des belles choses

En choisissant cette ligne directrice, le but était de conserver la magnifique coquille provençale pour la donner à voir sous un jour nouveau. Preuve que la décoration intérieure peut totalement changer un bien, sans nécessiter de gros travaux. Reste qu’il est des règles à respecter, pour éviter la faute de goût fatale, voire le grand n’importe quoi. Pour cela, Emmanuelle dévoile quelques astuces.

 

© OLIVIER WARTER/SOPRESS

N°4 - JUILLET - SEPTEMBRE 2015

découvrez  LA SUITE DE L'ARTICLE  et  encore  + d'infos

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE MAGAZINE

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE MAGAZINE OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE