N°2 - JANVIER - MARS 2015

 

TENDANCE

C’est la maille qu’elles préfèrent

 

La saison invite à se lover dans des matières chaudes
et confortables. Laine, cachemire, angora…
Elles se font douces et de plus en plus travaillées,
dans un esprit cocooning chic.

PAR VANESSA GARDET

 

Tandis que les ours hibernent, on se blottit dans de gros pulls jusqu’à l’arrivée des beaux jours. Impossible de renier sa nature de mammifère. Sauf que, dépourvu de poils – suffisamment pour composer une fourrure, s’entend –, l’homme est bien obligé de trouver un subterfuge pour avoir chaud. Plutôt que nous laisser nous coller les uns aux autres dans un élan de générosité calorifique, le styliste, notre sauveur, a pensé au cachemire. Révolution dans le domaine de la mode, cette laine est une incitation à la paresse. Enfilez un poncho en cachemire et vous ne voudrez plus jamais en sortir. Si ce n’est pour filer sous la douche et le remettre illico. Pionnier de la douceur en France : Éric Bompard qui, en 1984, découvre cette laine sur les hauts plateaux du désert de Gobi. Trente ans après, il reste le maître d’une production de qualité. Pour contrer les jeunes venus de la planète mode sur le marché du cachemire, Bompard a lancé l’an dernier sa collection Labo, sorte de cellule haute-couture, où les pièces, numérotées, affichent une ligne moins classique que le reste du catalogue.

 

De plus en plus abordable

Si le confort est incontesté, le prix du cachemire, lui, fait parfois fuir. On le trouve désormais chez presque toutes les grandes marques – Uniqlo, Monoprix, Zara, etc. – à des coûts moins excessifs… pour une qualité parfois sacrifiée. La chèvre est la même mais les procédés pour en sortir un pull sont différents.

DR

dÉCOUVREZ  LA SUITE DE L'ARTICLE  et  encore  + d'infos

Téléchargez gratuitement

OPTIMISTE MAGAZINE

 TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT SUR TABLETTE OPTIMISTE MAGAZINE OU LIRE L'ÉDITION EN LIGNE